Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d455169250/htdocs/lefranco/components/com_k2/models/item.php on line 763

Manifestations en Ontario : Des appuis d’un océan à l’autre

Il n’y avait pas que des Franco-Ontariens au centre-ville d’Ottawa, samedi après-midi. À leurs côtés, une délégation de parlementaires québécois, notamment, est venue appuyer leurs revendications.

Droit 1201 Des appuis dun oceans a lautre 1170x780

Le gouvernement de François Legault avait délégué le ministre de la Famille et député de Papineau, Mathieu Lacombe, pour le représenter à cette grande manifestation, en compagnie des autres députés de l’Outaouais, Mathieu Lévesque et Robert Bussière. 

Ex-président de l’association des étudiants du collège La Cité, diplômé de l’Université d’Ottawa et ancien employé de radios communautaires à Ottawa et à Hearst, Mathieu Lacombe s’est dit personnellement touché par le combat franco-ontarien.

« Les parlementaires ont envoyé un message non partisan. L’Assemblée nationale a voté à l’unanimité pour qu’on appuie ce combat. Ce matin, j’étais tellement fier de voir le drapeau franco-ontarien flotter sur l’Assemblée nationale, à côté de celui du Québec. Je trouve que c’est un symbole tellement fort. »

L’opposition officielle à Québec, le Parti libéral du Québec (PLQ), avait également de nombreux représentants soit les députés de la région, Maryse Gaudreault et André Fortin, en plus d’ex-ministres comme Christine St-Pierre, Kathleen Weil, Dominique Anglade et Gaétan Barrette. Le chef intérimaire du PLQ, Pierre Arcand, était également du lot.

« Je fais partie d’une formation politique qui a toujours défendu la minorité anglophone au Québec et ce que l’on demande, c’est que la minorité francophone en Ontario soit défendue, chers amis », a-t-il lancé à la foule.

La députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville et ministre des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a quant à elle insisté sur le caractère historique de cette mobilisation, invitant au passage ceux qui souhaitent miner les droits des minorités linguistiques à « retourner voir leurs livres d’histoire ».

« Ce qu’on fait aujourd’hui, c’est défendre une vision de notre pays. Une vision qui fait en sorte que les francophones ont leur place depuis 151 ans, a déclaré Mme Joly. À travers le pays, aujourd’hui, on est tous Franco-Ontariens! »

Le Franco-Albertain Jean Johnson, président de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada, a tenu à remercier les Franco-Ontariens de se tenir debout devant l’affront du gouvernement Ford.

« Ce qui se passe ici a une incidence chez nous, en Acadie, dans l’Ouest et dans le Nord. Le ralliement, le geste que vous posez aujourd’hui est important. C’est un message qui est livré à l’ensemble de nos décideurs des gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral. »


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d455169250/htdocs/lefranco/templates/jsn_time_pro/html/com_k2/templates/default/item.php on line 164
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut