À l’occasion de la fin de cette 5e édition du Francothon organisé par la Fondation franco-albertaine, l’heure est au bilan et à la reconnaissance. Après les deux derniers événements qui avaient lieu à Legal et Saint-Isidore le week-end dernier, voici le fin mot de l’histoire.

Donateurs de Legal 1

L’histoire commence dans deux des villes les plus aux extrémités de l’Alberta : Fort McMurray et Lethbridge. C’était le 12 octobre de l’an 2018, l’heure était à la célébration et à la récolte annuelle des dons pour une cause qui les rapproche : la francophonie. 27 donateurs réunirent 2 030 $ à Fort McMurray, tandis que Lethbridge récolta 2 728 $ auprès de 20 personnes. La saison s’annonçait fructueuse.

Vendredi 2 novembre, c’était l’effervescence à la Cité francophone. La Fondation franco-albertaine avait convié donateurs et récipiendaires de dons pour la 5e édition du Francothon. L’édition de cette année s’est placée sous le thème Faites partie de votre histoire. Le conteur Roger Dallaire et le violoniste Daniel Gervais se sont mis au diapason afin de célébrer l’évènement.

Entre dons medias interpretations artistiques et temoignages une atmosphere conviviale a la Cite Francophone

Faire des dons à la francophonie pour libérer les faux prisonniers, c’était le thème adopté par le Francothon de Calgary au Gazoline Halley de l’Heritage Park le samedi 3 novembre. La collecte de fonds annuelle de la Fondation franco-albertaine est décentralisée dans six lieux différents pour sa 5e édition, et prendra fin le 20 novembre.

Dany Photos Francothon Calgary 2018 030148

Le président de Francophonie Jeunesse de l’Alberta, Martin Kreiner, était en prison le 13 octobre dernier lors du Congrès organisé par l’ACFA. Une expérience qu’il a réitérée dans le cadre du Francothon le 3 et le 4 novembre dernier. Quel crime a-t-il commis ? Le président de Francophonie Jeunesse de l’Alberta se livre au Franco.

C’est à la Cité francophone d’Edmonton, ainsi qu’à Calgary, Legal, Lethbridge, St-Isidore et Bonnyvile, que se déroulait le 3 novembre la 4e édition du Francothon. Cet évènement de collecte de fonds, organisé par la Fondation franco-albertaine et ses partenaires, a permis de dépasser un record, amassant 307 260$.

 

Pour la deuxième année le Francothon de Calgary, a organisé un procès simulé par l’entremise de l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA). L'événement s’est tenu le 3 novembre à l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys. Retour sur le bilan de l'événement.


La 4e édition du francothon annuelle de la Fondation franco-albertaine a encore une fois amassé d’importantes sommes grâce à la générosité de nombreux donateurs. À cet effet, les régions de Saint-Isidore, Bonnyville et Legal ont remis un grand total de 26 065$ à la fondation dans l’objectif d’assurer l’épanouissement de la francophonie en Alberta.

La 4e édition du Francothon a été annoncée mercredi 24 mai par les partenaires de la Fondation franco-albertaine, à l’origine de l’initiative. Le Francothon albertain aura lieu en novembre mais les dons sont d’ores et déjà acceptés. Le partenaire honorifique de cette année n’est autre que l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA), très impliquée les années précédentes, qui aidera à organiser deux procès simulés à Edmonton et Calgary.

La Francophonie albertaine a parlé, vendredi le 30 septembre dernier, d’une voix très claire et portante, alors qu’une somme de plus de 251 982 $ a été amassée afin de soutenir sa communauté.

Page 1 sur 2
Aller au haut