Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d455169250/htdocs/lefranco/components/com_k2/models/item.php on line 763

L’histoire en lumière

La série vidéo La French Connexion Calgary est diffusée sur les réseaux sociaux depuis le 30 novembre. Initiative bénévole du Bureau de visibilité de Calgary, elle met en avant les histoires d’antan qui ont aidé à bâtir la francophonie albertaine d’aujourd’hui.

credit Arnaud Barbet

Premier épisode, première histoire : celle de Léon Doucet, ce prêtre français né en 1847 venu évangéliser les contrées occidentales du Canada. À sa mort en 1942, à l’âge de 95 ans, plus de 4 000 autochtones, prêtres et amis lui rendent hommage, preuve de son importance et de son impact sur la communauté locale.

Cet épisode inaugural de la série vidéo présente une entrevue en anglais avec Tim Marriott, président de la Historical Society of Alberta. L’occasion de parler de la publication du livre Mon journal : The Journal and Memoir of Father Léon Doucet, publié en anglais et en français, qui offre un rare aperçu des développements autochtones et canado-européens dans l’actuelle Alberta entre 1868 et 1890.

Journal Leon DoucetRaconter l’histoire

Avec ce livre, c’est la vie et la contribution méconnues des Oblats de Marie-Immaculée, originaires du sud de la France, que cet ouvrage donne à (re)découvrir. « L’objectif est de faire la promotion de la francophonie dans le monde des anglophones, indique Suzanne de Courville Nicol, présidente et fondatrice du Bureau de visibilité de Calgary (BVC). Il y a tellement de francophones qui vivent en anglais. Il faut éduquer les anglophones à notre existence et arrêter d’être la minorité invisible », soutient-elle.

Après un périple de cinq mois depuis sa France natale jusqu’à Saint-Albert, Léon Doucet devient le premier prêtre à être ordonné en Alberta. En tant que missionnaire, il vit aux côtés des Cris dans le nord de la province, avant d’être affecté à Notre-Dame-de-la-Paix près de la Rivière Elbow en 1875. Il demeure pour le restant de ses jours dans le sud, notamment dans les réserves des Pieds-Noirs, des Gens-du-Sang et des Péigans. La légende raconte qu’il aurait même baptisé le chef Crowfoot de la nation des Pieds-Noirs sur son lit de mort.

Une nouvelle approche

Au total, quatre épisodes seront diffusés jusqu’au 21 décembre. « Chaque épisode raconte quelque chose qui a un lien avec la francophonie albertaine », explique Suzanne de Courville Nicol. Pour illustrer cet attachement, presque tous les épisodes ont été tournés à Rouleauville, le quartier historique francophone de Calgary.

Lancement du livre Mon Journal The Journal and Memoir of Father Leon Doucet O.M.I. 1868 to 1890 Credit Walt DeboniDans l’épisode du 7 décembre, c’est Réal Girard, recherchiste à l’Université Blue Quills et membre du conseil d’administration de l’ACFA provinciale, qui vient au micro afin de conter son arrivée en Alberta et l’histoire de sa famille fondatrice de Saint-Isidore. Puis, le 14 décembre, il sera question de Calgary Immigration Educational Society qui fête son 30e anniversaire. Enfin, le 21 décembre, la série se clôturera par une entrevue avec Julie Fafard, directrice en tourisme au Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA).

À la suite de la fermeture des studios communautaires en 2017, le programme télévisuel Hello-Bonjour Alberta du BVC a dû mettre la clef sous la porte après quelque 158 épisodes bilingues. « On doit faire peau neuve, concède Suzanne de Courville Nicol. De plus en plus de gens ne regardent plus la télévision, les réseaux sociaux sont un nouveau moyen. Mais il va falloir trouver des commanditaires », présage-t-elle.

Les quatre épisodes seront publiés une fois par semaine jusqu’au 21 décembre.

Pour visionner le premier épisode : https://vimeo.com/303414442


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d455169250/htdocs/lefranco/templates/jsn_time_pro/html/com_k2/templates/default/item.php on line 164
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut