La bourse « Fellowship for full time studies in French », établie en 1983, a disparu. Financée par Patrimoine canadien et gérée par le ministère de l’Enseignement supérieur albertain, l’aide n’est plus disponible pour l’année 2018-2019, au grand dam des étudiants francophones. En cause : une décision injustifiée du fédéral que le gouvernement provincial entend bien corriger.

Copie de panneau exterieur csj

Aller au haut