Le ministre de l’Enseignement supérieur Marlin Schmidt était au Campus Saint-Jean jeudi 18 octobre pour partager la bonne nouvelle : le gouvernement provincial va prendre le relais du fédéral pour débloquer les bourses d’études en français pour les étudiants du postsecondaire. Une solution provisoire en attendant un accord avec Ottawa qui traîne à se finaliser.

Le ministre Marlin Schmidt au milieu des etudiants du Campus Saint Jean

Aller au haut